La stratégie de référencement [1] d’un site Internet est très semblable à celle d’un produit de la grande distribution.

L’indexation

Il faut d’abord qu’il soit présent dans le magasin, c’est-à-dire qu’il soit référencé. De même, votre site Internet devra être indexé sur les grands moteurs de recherche, Google principalement, pour ne pas le citer.

Le positionnement

Mais cela ne suffit pour en faire un best-seller. Il faut également qu’il soit bien placé, de préférence en tête de gondole, à des endroits stratégiques. C’est ce qu’on appelle le positionnement. De même, votre site devra apparaître sur les premières pages d’un moteur de recherche, le SERP [2], pour avoir une chance d’être vu.

Le contenu

Le client est toujours roi. Il faut donc répondre à sa demande, c’est-à-dire, en ce qui vous concerne, répondre aux demandes des mots clés des internautes. Il n’y a pas de secret. Au-delà de quelques artifices techniques pour en améliorer la visibilité, c’est bien la qualité des produits qui prime. Ce sera donc, en ce qui vous concerne, la qualité du contenu de votre site qui en fera son succès.

La stratégie

Mais la démarche du référencement ne s’arrête pas là. Il est nécessaire de vérifier que le travail de positionnement a porté ses fruits. Comme pour les grandes surfaces, évaluer que votre stratégie est la bonne, sinon la modifier. Répondre à des questions que personne ne se pose n’augmentera pas la fréquentation de votre site, et encore moins votre activité. Il faudra donc analyser votre trafic pour en tirer toutes les conséquences.

C’est toute cette démarche qui est appelée le SEO [3].

[1Référencement web, Olivier Andrieu, ed. Eyrolles

[2Search Engine Result Page

[3Search Engine Optimization